Le handicap à travers une personne valide

Guichets automatiques... Il y a du travail !

Pendant ma période en fauteuil, j’ai eu beaucoup de mal à retirer de l’argent car, encore trop souvent, les guichets sont trop hauts et les écrans trop inclinés. Je devais me pencher ce qui n’est pas possible pour toute personne à mobilité réduite. Je pouvais mettre ma carte, prendre mes billets par contre il m’était impossible de prendre un ticket justificatif !
Un autre problème se pose pour certaines personnes que je n’ai pas vécu. Certains de mes amis sont tétraplégiques. Ils ont la mobilité des bras mais n’ont pas de forces dans les mains et les doigts. Appuyer sur les touches ou même insérer la carte deviennent choses difficiles et ils doivent toujours demander à quelqu’un de les aider.
Je suis tout à fait consciente qu’il est difficile de créer un guichet automatique (ou autre) adapté à tous, mais ce serait bien si certains pouvaient au moins être amélioré… A Grenoble, certains sont déjà plus bas que les autres, il faut les connaître.
Et dans vos villes, y-a t-il des choses de faites ?

(photo prise par Hélène Lucas, page facebook : Pucheros)

Commentaires sur: "Guichets automatiques… Il y a du travail !" (4)

  1. J’ai suivi avec beaucoup d’intérêt ce projet et j’avoue être séduit par ce blog… j’ai une question concernant le plan morphologique: est ce qu’il y a des douleurs qui se sont développées au niveau des articulations tels que les épaules, coudes et autre ? Car j’ai souvent entendu que les efforts sont relativement importants lorsque les rues ne sont plus plates mais inclinées.

    J’ai assisté à une situation rocambolesque: une voiture stationnée en plein milieu passage piéton où se trouve une rampe conçue pour fauteuil roulant: un policier était présent pour la verbaliser. Une personne en fauteuil arrive à se moment là et ne parvient pas à accéder au trottoir… Elle demande alors au policier de bien vouloir contacter la fourrière sur le champ car sur le sol était marqué « inovaccess ». Il lui répond que ce n’est pas la peine car la voiture ne restera pas longtemps. La personne passe par la route puisque inaccessible et la voiture arrive en face évite la personne en accrochant le véhicule en sens opposée…
    Verdict: PV sur la personne en fauteuil roulant car elle a provoqué un accident indirect. Du grand n’importe quoi… alors qu’il suffisait de contacter la fourrière.

    Je vais faire suivre votre blog à une personne qui sera très certainement intéressée: Régis Herbin qui est un expert en accessibilité urbaine (il a notamment conseillé la smtc de supprimer la rampe d’accès des Tram qui tombait souvent en panne par un trottoir surélevé) afin qu’il puisse prendre encore les défaut sur les distributeurs de carte.

    Bonne continuation !

    • En effet c’est du grand n’importe quoi !:
      Pour mes douleurs, à ma grande surprise, je n’ai pas énormément souffert au niveau des bras, plutôt des hanches (à force d’être assise), du bas du dos et des jambes (problèmes de circulation de sang…)
      Merci à vous de faire suivre mon projet !

  2. Gribouille a dit:

    Tout à fait d’accord avec toi! Sur Soissons, certain guichet sont carrément inaccessible avec des marches de plus de 20 cm… Beaucoup d’effort pour nous…

    • en effet il y a du boulot ! il faut essayer de prendre contact avec les personnes chargées des réseaux de transport en commun pour voir ce qu’ils font et ce qu’ils comptent faire

Réagir

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :